Le ministre Jacques Daoust de passage au Forum Ghislain Dufour

De gauche à droite: Serge Paquette, associé directeur du bureau de Montréal de NATIONAL; Jacques Daoust, ministre québécois de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations; et Ghislain Dufour, créateur du Forum

 
Le Forum Ghislain Dufour du monde des affaires  recevait le 23 février monsieur Jacques Daoust, ministre québécois de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations, qui livrait devant les membres du Forum un plaidoyer pour le développement économique durable et les moyens d’y parvenir. Le ministre a résumé les grandes préoccupations du gouvernement à un moment où les efforts nécessaires pour le retour à l’équilibre budgétaire interpellent l’ensemble de la population. M. Daoust a notamment rappelé que le Québec paie 30 millions de dollars par jour en intérêt à ses créanciers, une situation qui nous rend vulnérables face à une hausse éventuelle des taux d’intérêt dans un contexte d’incertitude alimenté entre autres par la situation européenne.

Les participants ont particulièrement noté les propos du ministre touchant l’adéquation entre la diplomation dans nos écoles et les besoins du marché du travail. Plusieurs PME manufacturières peinent en effet à recruter des techniciens qualifiés en raison de la relative rareté de jeunes attirés par une formation technique. Selon M. Daoust, les usines d’aujourd’hui ont bien changé : elles utilisent souvent une technologie de pointe qui propose à la fois des défis stimulants et des emplois bien rémunérés.

Le ministre a également rappelé à son auditoire qu’il faut cesser de croire que l’on peut faire croître l’économie en levant simplement de nouveaux impôts pour multiplier les programmes d’aide aux entreprises. Non pas que l’État veuille supprimer son aide aux entreprises, mais plutôt parce qu’il faut faire le choix de soutenir les entreprises plus performantes dans des secteurs d’avenir qui présentent les meilleures chances de succès.

À propos du Forum Ghislain Dufour du monde des affaires 
Le Forum Ghislain Dufour du monde des affaires  a pour objet de permettre à des gens d’affaires de rencontrer et de dialoguer avec des personnalités politiques et d’affaires québécoises et canadiennes, des conseillers politiques ou des administrateurs publics de haut niveau sur une base apolitique et non partisane.