Des invités distingués réunis au lancement du livre de Ghislain Dufour

(De gauche à droite): Serge Paquette, associé directeur du cabinet de relations publiques NATIONAL à Montréal; Jean Charest, ex-premier ministre du Québec; Ghislain Dufour, auteur de l’ouvrage TOUR D’HORIZON, cinquante grands dossiers en relations de travail et en ressource humaines au Québec, 1965-2015; et Jean Charest, vice-recteur aux ressources humaines et à la planification à l’École de relations industrielles de l’Université de Montréal

Crédit photo: Yasmany Morales

 

Le Forum Ghislain Dufour du monde des affaires a tenu une rencontre très spéciale le 28 janvier afin de souligner le lancement du livre TOUR D’HORIZON, cinquante grands dossiers en relations de travail et en ressources humaines au Québec, 1965-2015, de l’auteur bien connu… Ghislain Dufour et publié aux Éditions Yvon Blais.

L’ancien premier ministre du Québec, Jean Charest, l’ex-ministre fédéral Christian Paradis et l’ex-président de la FTQ, Clément Godbout, comptaient parmi la centaine d’invités venus rendre hommage à l’auteur.

En plus d’avoir été le tout premier invité du Forum en 2000, M. Charest est également celui qui y est venu le plus souvent. Il était donc d’occasion de le recevoir une fois de plus hier pour souligner le lancement du livre de notre ami et ancien collègue de NATIONAL. Dans son troisième ouvrage, Ghislain Dufour, Officier de l’Ordre du Canada, Officier de l’Ordre national du Québec, ex-président du Conseil du patronat du Québec et professionnel maintes fois honorés, commente 50 dossiers qu’il a personnellement vécus au cours des 50 dernières années.

Après avoir présenté les membres de sa famille, M. Dufour a confié aux invités sa satisfaction face au chemin parcouru depuis 50 ans en matière de relations de travail au Québec. L’auteur, qui a longtemps défendu les intérêts du patronat québécois lors de débats ponctués de discussions parfois très vives (surtout au cœur des turbulentes années 70!), s’est inspiré de nombreux dossiers vécus à titre personnel pour présenter une approche historique de cette évolution qui a mené le Québec vers une législation du travail comptant parmi les plus progressistes en Amérique du Nord.

Pour offrir un aperçu du livre, c’est par ailleurs un autre Jean Charest, celui-ci vice-recteur aux ressources humaines et à la planification à l’École de relations industrielles de l’Université de Montréal, qui s’est adressé aux convives. Comme on dit, un Jean Charest c’est bien, mais deux c’est mieux! La situation a d’ailleurs donné lieu à quelques plaisanteries tout au long de la soirée.